Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Les crocodiliens
Sam 13 Déc - 23:13 par Admin

» Les rhynchocéphales
Sam 13 Déc - 0:33 par Admin

» Les testudines
Sam 13 Déc - 0:18 par Admin

» Les squamates
Ven 12 Déc - 23:56 par Admin

» Description d' un reptile
Ven 12 Déc - 21:36 par Admin


Les rhynchocéphales

Aller en bas

Les rhynchocéphales

Message  Admin le Sam 13 Déc - 0:33

Ceux ci débutent au Trias inférieur par des formes se rattachant probablement aux éosuchiens primitifs. florissants surtout dans cette première partie du secondaire, ils déclinent dès le début du Jurassique et disparaissent presque complètement à la fin du Crétacé.

A ce jour il ne subsiste plus qu’un seul genre. “ Hatteria “ vivant dans quelques petites iles de Nouvelle Zélande ( Hatteria est considéré comme un fossile vivant ) Il n'existe actuellement plus qu'un seul genre, mais deux espèces.
Spenodon punctatus et Sphenodon guntheri.

( Hatteria est considéré comme un fossile vivant )

En se basant sur les formes peu évolutives, nous donnerons quelques caractères généraux du groupe.

Le crâne est typiquement diapsides et l’est resté chez la forme actuelle bien qu’il est quelques exceptions par ouverture de la fenêtre temporale inférieure; ceci n’est pas une règle évolutive générale comme on peut voir chez les autres Lépidosauriens.

Il a souvent dans le région du museau, une sorte de bec formé par un repli vers le bas du prémaxillaire. Le frontal n’est pas comme chez les squamates soudé à son symétrique et il en va de même pour le pariétal au niveau duquel se trouve un foramen pinéal. on peu aussi retrouver le supratemporal. Le condyle occipital reste simple. On note encore souvent la présence de dents sur le palais. une caractéristique importante réside dans l’acrodontie de la dentition des mâchoires. Celle ci est moins réduite suivant les groupes et bords tranchants, probablement cornés, la remplacent alors.


Le plus souvent la colonne vertébrale a des éléments classiquement amphicoeles. On remarque la présence d’hypocentres. ces animaux possèdent 2 vertèbres sacrées , la queue est longue. les membres peuvent varier beaucoup de longueur mais restent anatomiquement semblables, la main possède cinq doigts avec de fortes griffes.

Cette lignée commence au Trias par de petites formes généralisées. Au Jurassique apparaissent quelques spécialisations peu prononcées et de courte durée, par exemple chez “ Sapheosaurus “ sans dents et membres courts, ou chez les “ Pleurosaures “ a orbites et narines reculées, a fosse temporale inférieure ouverte, museau allongé, forte queue et membres faibles.

Ces formes étaient semi-aquatiques. l’actuel Hatteria (Sphenodon) est peu spécialisé et très voisin de la forme Jurassique “ Kallimodon “

L’actuel Hatteria (Sphenodon) voisin de la forme Jurassique)


Dès le début du secondaire apparaissent des groupes particuliers. c’est surtout le cas des Rhynchosauridés d’Afrique et d’Amérique du sud avec quelques rares représentants Européens. Ces formes d’aspect assez lourd, pouvant atteindre plusieurs mètres, sont exclusivement terrestres, à membres fort et allongés. Leur crâne présente toute une série de modifications; court et élevé dès les formes plu anciennes, ces traits s’accentuent par la suite et s’accompagnent d’un élargissement de la région postérieure qui donne à la tête vue d’en haut un aspect de triangle isocèle a très large base. Le “bec” commun a beaucoup de Rhynchocéphales, est ici édenté, très développé et fortement crochu.

Les dents sont très particulières; elles sont présentes à la seule mâchoire supérieure et représentées par deux groupes de petites couronnes allongées sur le maxillaire et séparé par une fente dans laquelle venait probablement se loger , par un bord tranchant mais édenté, la partie antagoniste de la mandibule. Il est difficile de comprendre exactement la raison d’une disposition aussi “spéciale” , mais nous avons affaire à des animaux végétariens, peut être frugivores. ce groupe a été très florissant au Trias moyen mai ce développement fut de courte durée.

Ce groupe est dés foi posé dans les Champsosauridés du crétacé et du début du tertiaire, caractérisé par un museau long donnant un aspect très crocodilien.

_ Hescheleria et Clarazia du Trias moyen, dont la parenté aux Rhynchocéphales reste douteuse... ceux ci sont adaptés à la vie aquatique.

SOURCE : Wikipedia

Admin
Admin

Messages : 8
Date d'inscription : 06/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://reptilespassion.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum