Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Les crocodiliens
Sam 13 Déc - 23:13 par Admin

» Les rhynchocéphales
Sam 13 Déc - 0:33 par Admin

» Les testudines
Sam 13 Déc - 0:18 par Admin

» Les squamates
Ven 12 Déc - 23:56 par Admin

» Description d' un reptile
Ven 12 Déc - 21:36 par Admin


Les crocodiliens

Aller en bas

Les crocodiliens

Message  Admin le Sam 13 Déc - 23:13

Les crocodiliens (Crocodilia) forment l'ordre de reptiles le plus adapté à la vie aquatique. Cet ordre inclus trois familles : les crocodilidés (crocodile), les alligatoridés (alligator et caïman) et les gavialidés (gavial). Ces animaux sont bien connu du public en raison de la crainte qu'ils inspirent, les spécimens vivant pouvant couramment atteindre 7 mètres et presque une tonne.

Les conceptions modernes situent l'origine des crocodiliens parmi un sous-groupe d'archosauriens terrestres du Trias ancien, il y a environ 240 Ma. De ce fait ils sont considérés aujourd'hui comme les plus proches parents des oiseaux, lesquels descendent des dinosaures, autres archosauriens. Ces animaux possèdent certaines caractéristiques, tant au niveau du système de circulation sanguine qu'au niveau digestif, qui ont beaucoup surpris les premiers zoologistes à les examiner du fait de leur sophistication. Ce ne sont pas des animaux primitifs, mais ils sont le fruit d'une longue évolution qui a permis l'apparition de mécanismes complexes et originaux.


HISTOIRE EVOLUTIVE


Au cours de l'évolution, ils se sont spécialisés vers une vie amphibie, atteignant parfois de grandes tailles (comme le primitif Sarcosuchus). Un crâne de deux mètres de long, attribué à une espèce également géante appelée Deinosuchus et découverte au Texas. Elle est supposée être l'ancêtre Crocodylidae le plus ancien. Ce genre serait apparut il y a 84 Ma, durant le Crétacé. La morphologie de son fossile est comparablecenter] à tous les Crocodylidae


DESCRIPTION


Bien que ressemblant à celle des Sauriens, la morphologie des crocodiliens est très adaptée à leur vie aquatique. En effet ils disposent d'un corps oblong et fortement aplati, de pattes placées latéralement qui leur permettent de se déplacer en faisant traîner leur corps sur le sol, d'une longue queue garnie d'écailles mais ils disposent tous par exemple de pattes semi-palmées et d'une large tête avec un long museau plat qui leur permet de rester immergé à l'exception de leur nez et leurs yeux. Les crocodiles grandissent tout au long de leur vie, la vitesse de croissance stagnant avec l'âge. Les espèces répertoriées mesurent donc, suivant les espèces de 1,2 mètre à plus de 12 pour les espèces fossiles.





MORPHOLOGIE

Leurs pattes sont fixées latéralement. Ce trait est en fait commun aux animaux occupant la même niche écologique. Cela a été le cas des mammifères Ambulocetidae, probablement ancêtres des cétacés. Les pattes sont courtes, il est capable de deux régimes de déplacement, la marche et le galop. Cependant même si sa démarche terrestre semble inefficace sur terre, les crocodiliens sont capables de se mouvoir très rapidement. Dans l'eau, le mouvement est assuré principalement par une ondulation horizontale, sans que les pattes n'interviennent. Le crocodile marin peut atteindre de 24 à 29 km/h dans l'eau et environ 17 km/h (4,7 m/s) sur terre.


ANATOMIE


Les crocodiliens ont le système de circulation sanguine le plus élégant et complexe des vertébrés[2], combinant ce qu'il y a de meilleur chez les Sauropsida dont les oiseaux leurs plus proches parents vivants et des mammifères. La "tuyauterie" vasculaire appelé réseau admirable fascine les anatomistes et les physiologistes depuis le premier papier de Bartolomeo Panizza en 1833. Les Crocodiliens sont poïkilothermes.


REPARTITION


Les crocodiliens se répartissent dans les zones humides des zones tropicale, et pour le Crocodile marin les côtes du sud-est asiatique et d'Australasie, ce qui représente plus de 90 pays dans le Monde. Les Alligatoridae sont principalement néotropicaux à l'exception de l'Alligator de Chine. La seule espèce de gavial vit dans le sous-continent indien. Les Crocodylidés disposent de l'aire de répartition la plus importante. Des fossiles ont été par contre découverts dans toutes les parties du globe, les climats ayant fortement changé depuis le début du Crétacé.

SOURCE : Wikipedia

Admin
Admin

Messages : 8
Date d'inscription : 06/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://reptilespassion.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum